Vous êtes à la page Décathlon >> bowling

A.S.C.C. 

 RAMBOUILLET OLYMPIQUE  

   

[ Accueil ] [ Le club ] [ Journée Décathlon ] [  Semi-marathon ] [ Décathlon ]
 [
Course ] [ Triathlon ] [ Triathlon promo ] [ Cyclisme ] [ Vétathlon  ]

 

Rambouillet Olympique

 

Le ski alpin, le ski de fond, fiche technique

 

retour page d'accueil du site
 retour page d'accueil "club"
page "week-end de ski du club"

 

La fiche technique sera étoffée ultérieurement avec des conseils sur la pratique du ski.

Dans cette première partie, elle explique comment est calculé le temps de base de référence de l'ouvreur d'une épreuve et comment sont calculés les points attribués pour l'épreuve de décathlon, selon la performance réalisée par le skieur et le temps de base, en rapport avec la table "neige et glace".    

 

Première partie : calculs des points pour le décathlon                 

Rappelons rapidement comment les « sports d’hiver » peuvent s’intégrer au décathlon.

Quatre épreuves peuvent être comptabilisées : (voir le réglement du décathlon)

  • ski alpin,
  • ski de fond,
  • randonnée nordique,
  • et patinage de vitesse.

1 - ski alpin, ski de fond (vitesse)

Ces épreuves peuvent être réalisées lors de rencontres spécifiques dans le cadre des tests ESF (flèche ou chamois pour le ski alpin ; course chronométrée avec ouvreur pour le ski de fond - le test du lièvre a été officiellement supprimé ).

Elles nécessitent la présence d’un ouvreur qualifié qui réalise un « temps de base de course».
Le temps de base retenu pour le Décathlon est celui d’un ouvreur de handicap 10.

Chaque année, les moniteurs habilités pour ouvrir des tests ESF participent à un challenge qui détermine leur handicap :
- handicap 10 signifie que le temps de cet ouvreur correspond au temps que réaliserait le meilleur français majoré de 10 %
- handicap 5 à un temps d’ouverture majoré de 5 % par rapport à celui du meilleur français…

Ainsi, quelque soit l’ouvreur habilité, on calculera le temps de base de l’épreuve pour qu’il corresponde à celui qu’aurait réalisé un ouvreur de handicap 10.

Par exemple, si un moniteur de handicap 5 ouvre une flèche en 40 secondes, le temps de base DOM sera :

1,10
t = 40 x
--------
=41,9 s
1.05

Si un fondeur de handicap 12 ouvre un lièvre en 16 minutes, le temps de base DOM sera :

1,10
t = 16 x
--------
=15,71 min soit 15 min 43 s
1.12

Les points du décathlonien sont ensuite obtenus en calculant le rapport entre le temps réalisé par le skieur et le temps de base calculé. Ainsi, si un décathlonien a participé à la course du lièvre précédemment citée avec un temps de 22 min 18 s, son rapport au temps de base est :

22 min 18 s
1338
k =
---------------------
= ----------------------
= 1,419
15 min 43 s
943

ce qui correspond dans la table décathlon à 740 points DOM.


2 - randonnée nordique

C’est une épreuve « inspirée » de la véritable randonnée « hors trace » où le courage et la volonté sont les compléments indispensables d’une bonne forme physique pour atteindre les sommets de la table.
Il est vrai que contrairement à d’autres épreuves, il est possible d’atteindre ces sommets  sans être un spécialiste de la discipline...

L’épreuve consiste à réaliser en moins de 12 heures continues, sur des skis de fond, le maximum de kilomètres possible (les arrêts sont compris dans le temps : on déclenche le chronomètre quand on part, on l'arrête quand le fondeur déchausse définitivement ; on n'arrête pas le chronomètre pendant les pauses - repas, ravitaillements...).

Un minimum de condition physique et de technique permettent de totaliser 20 km (330 points DOM). Si les conditions météorologiques s’y prêtent, avec une bonne condition physique, on peut faire 40 km (660 points) ou 50 km (800 points). Avec un peu de volonté (de courage diront certains !), en y consacrant le temps nécessaire (6, 8 ou 10 heures), on peut atteindre le sommet de la table DOM : 70 km et 1100 points.


Commentaires :

  • En ski de piste, la flèche ou le chamois sont des slaloms où, dans la descente, il faut passer des portes dans un certain sens. En gros, « le chamois est plus technique, la flèche, plus longue »…
  • En ski de fond, une course équivalente à l'ancien test du "lièvre" est une course de ski de fond sur 5 km (hommes) et 2,5 km (femmes). Des tables DOM existent pour des courses plus longues sur 10 ou 15 km (avec bonifications). A parcourir en pas alternatif ou en pas de skating (avec des temps de base différents).Ces courses ne sont plus organisées systématiquement dans les stations de ski de fond mais elles peuvent l'être sur demande dans les écoles de ski, pour un groupe de skieurs.

[ Haut de page ]

 




A.S.C.C. Rambouillet Olympique

Mise à jour : 23 mars 2003